Le Crédit 50k €

Le 3 Juillet dernier, le Conseil supérieur de l’ordre et plusieurs grandes banques françaises se sont réunis. Conjointement, ils ont lancé le dispositif « crédit 50K € ». L’objectif affiché est d’accompagner les TPE/PME. Cet accompagnement doit se faire que ce soit pour leur création, leur développement ou leur reprise.
En effet, ce système améliore l’obtention d’un crédit grâce aux experts-comptables! De la conception à l’envoi du dossier, tout passe par leur expertise.

Pour l’instant, les banques ayant pris part à cette démarche sont au nombre de 6 : LCL, la Société Générale, le Crédit du Nord, la Caisse d’Epargne, la Banque Postale et la Banque Populaire. Cependant, d’autres organismes devraient également s’y joindre dans les prochaines semaines.

Crédit 50K ?

L’importance de l’expert-comptable relève ici de plusieurs missions. D’une part, il se charge de compléter et de transmettre pour vous le dossier de demande de crédit sur Conseil Sup’Network. D’autre part, il doit attester d’un document prévisionnel que les organismes étudieront par la suite (historique des deux dernières années et prévisionnel). A partir de ces éléments, les banques décideront ou non d’accorder le crédit. Dans le cas d’un refus, elles devront notifier les raisons qui les ont conduit à rejeter la demande.
Les informations communiquées relèvent du juridique (Kbis, Statuts, …) et de précisions sur le projet faisant appel au crédit 50K

Dès lors, ACS Conseil propose à ses clients de se charger de soumettre tous leurs projets à ces organismes de crédit conformément à la nouvelle mesure.

 Les démarches

Pour démarrer la procédure, l’expert-comptable requiert votre accord écrit sur la lettre de mission « Accompagnement à la recherche de financement » pour certifier le mandat nécessaire aux démarches et notamment votre choix de banques.

Ensuite, seulement trois organismes pourront être sollicités simultanément par la plateforme et selon le souhait du client. La banque ayant l’agence la plus proche de l’entreprise examinera la demande et pourra éventuellement contacter l’expert-comptable en charge du dossier pour des informations supplémentaires.

 

Pour tout projet ou toute demande, n’hésitez pas à prendre contact avec notre équipe!

Comptablement votre,

ACS Conseil

  • Le Cashback

    Répandue en Europe depuis plusieurs années, cette pratique a été légalisée en France l’été dernier au Journal officiel. Il s’agit de l’adaptation nationale de règles européennes, plus précisément, la directive DSP2.Le gouvernement a décidé d’encourager le développement du cashback face à la dynamique actuelle de fermeture d’agences bancaires et face au manque de distributeurs. Il

    9 février 2019
  • [MAJ] Heures supp’ en 2019

    [MAJ] Le gouvernement a publié le 25 Janvier 2019 au Journal Officiel un décret relatif à l’exonération des cotisations salariales pour les heures supplémentaires et complémentaires. Dès le 1er Janvier 2019, les heures supplémentaires seront (sous conditions) exonérées d’une partie des contributions sociales. Cette mesure s’appuie également sur une exonération d’impôt sur le revenu (limité

    2 février 2019